fbpx
bibilogo

L’Arc de triomphe s’emballe avec Christo

🤔 Connaissez-vous le point commun entre le Pont-Neuf, le Reichstag, le lac d’Iseo ou encore les collines des comtés de Sonoma et de Marin ? C’est eux :

Christo, l’art de la démesure 

Journées européennes du patrimoine

Christo Vladimiroff Javacheff, dit Christo, est né en 1935 en Bulgarie. Il reçoit une formation classique aux Beaux-Arts de Sofia et développe rapidement un goût pour un art moins conventionnel. En désaccord avec le régime communiste de son pays, il quitte la Bulgarie pour Prague, Vienne puis Genève, pour enfin atterrir à Paris en mars 1958. Ces années parisiennes marquent un tournant dans sa carrière puisqu’il développe son propre langage artistique. Le travail en relief des surfaces, l’empilement, l’empaquetage et les premières vitrines occultées marqueront ses partis pris artistiques. À la même époque, il collabore avec Jeanne-Claude sur des projets en extérieur qui se démarquent par leur démesure : la démarche créative du duo est lancée

En 1964, le couple marié s’installe à New York et obtient la nationalité américaine. Il leur est désormais possible de se consacrer exclusivement à leur projet artistique. Leur ambition ? Empaqueter des monuments, lieux ou encore parcs in situ afin de réaliser des œuvres titanesques.

L’histoire de l’Arc de triomphe

Du samedi 18 septembre au dimanche 3 octobre, vous pourrez découvrir l’Arc de triomphe sous une immense couche de 25 000 m² de tissu recyclé. Dernière volonté de l’artiste décédé en mai 2020, ce projet post-mortem pharaonique aura nécessité la présence de plus de 140 ouvriers dont 95 cordistes, sans compter les 1 000 personnes présentes du début à la fin de cette épopée. 

« Personne ne peut acheter ces œuvres, personne ne peut les posséder, personne ne peut les commercialiser… Notre travail parle de liberté. »

Même si les œuvres de Christo sont éphémères et symboles de liberté, elles ont tout de même un coût qui fait souvent polémique. L’arc de Triomphe et ses 14 millions d’euros ont fait couler beaucoup d’encre, notamment sur les réseaux sociaux où beaucoup d’internautes ont témoigné de leur indignation, pensant que l’œuvre avait été financée avec des fonds publics. Pourtant, le financement de ce projet est uniquement privé. En effet, la fondation créée par le duo se charge de payer l’intégralité du projet. Afin de le financer, la mise aux enchères de 25 esquisses et collages exécutés par Christo et Jeanne-Claude va être organisée par la maison de vente américaine Sotheby’s. Les bénéfices dégagés permettront ainsi de financer à la fois le projet et la fondation Christo. De cette façon, aucun financement public n’est requis, comme cela a toujours été le cas pour tous les projets de Christo.

Les émotions et l’art : l‘interrogation philo

Comme vous avez pu le constater sur les réseaux sociaux ou dans la presse, l’« emballage » de l’arc de Triomphe n’a laissé personne indifférent ! Entre commentaires désabusés, négatifs ou au contraire admiratifs voire fascinés, il y en a eu pour tous les goûts. Chez bibi, on s’est également questionnées : pourquoi ? Pourquoi ce projet suscite-t-il autant d’émotions, de réactions ? N’est-ce donc pas le propre de l’art ? 

Pensez-vous être capable de rester neutre devant une œuvre d’art ? Ne pas penser, ne rien ressentir, que ce soit des émotions positives ou négatives ? Lorsque l’on se retrouve face à une œuvre d’art, un amas d’émotions et de questionnements nous traversent. On peut s’émerveiller, être dégouté, se rappeler d’un souvenir… En soi, on se nourrit de l’œuvre, même involontairement. Mais alors, pourquoi une œuvre peut-elle avoir autant d’impact sur l’être humain ? Van Gogh le justifierait par l’influence des émotions. « N’oublions pas que les petites émotions sont les grands capitaines de nos vies et qu’à celles-là nous y obéissons sans le savoir » expliquait-il à son frère dans une lettre. En d’autres termes, l’artiste se nourrit d’émotions, brutes, immédiates dans son processus créatif. On ressent ainsi ces émotions, que l’on interprète à notre guise, lorsque l’on se retrouve face à une œuvre d’art. 

Mais alors, quel rapport avec l’Arc de triomphe de Christo nous direz-vous ? Eh bien il nous rappelle l’essence même de l’art. En effet, personne ne reste insensible face à ce projet monumental. Ce sont les émotions que l’on ressent à la vue de ces pans de tissus flottant qui font de ce projet une œuvre d’art. Ainsi, les critiques émises vis-à-vis de l’Arc de triomphe, donnent une valeur à ce projet et l’intègrent indubitablement au monde de l’art. C’est une forme de réinterprétation de la pensée sartrienne. Autrui me fait exister, en me rappelant la nature de mon corps. Ici, on fait exister l’œuvre en la critiquant, ce qui lui donne de la valeur et la fait exister en tant qu’œuvre d’art.

Et après ?

Qu’on soit emballé ou outré par ce projet et sa démarche, force est de constater l’ambition et la puissance de la volonté de Christo, qui, même après sa mort, a réussi à faire emballer l’un des monuments les plus emblématiques de la capitale ! Il n’a d’ailleurs pas fini de faire parler de lui car d’autres empaquetages posthumes sont prévus comme celui d’un mastaba (tombeau égyptien privé abritant une chapelle réservée au culte du mort) à Abu Dhabi !

💬 Chez bibi, ce projet posthume de Christo nous donne à penser et repenser l’art et ses fonctions. Et vous, qu’en pensez vous ? On attend vos commentaires !

🗓 Du 18 septembre au 3 octobre 2021.

💸 Tarifs : gratuit. 

📍 Où ? Arc de triomphe. Place Charles de Gaulle, 75008 Paris

🕺🏼 ✌🏻 Pas besoin de pass sanitaire !

👉 Infos pratiques : durant le temps d’exposition, les espaces intérieurs et la terrasse panoramique restent ouverts au public. La Flamme de la nation devant la tombe du Soldat inconnu continue de brûler et les cérémonies quotidiennes de son ravivage sont elles aussi maintenues. Jusqu’au démontage de l’œuvre le 3 octobre, la place de l’Étoile sera exclusivement réservée aux piétons les week-ends.

Découvre le meilleur des sorties culturelles à Paris en téléchargeant notre application culturelle bibi.

Les journées du patrimoine sont de retour à Paris !

Tic, tac, tic tac… Les samedi 18 et dimanche 19 septembre approchent et seront sous le signe de la culture lors des 38e Journées européennes du patrimoine. À cette occasion, bibi vous a concocté une liste des lieux et activités les plus insolites à découvrir à Paris. 

On vous emmène ! 🌞 

Journées européennes du patrimoine

Journées du Patrimoine 2021 à Paris : les sorties insolites

Infiltrez les secrets de la franc-maçonnerie féminine

Entre symboles, rites de passage et secrets, plongez-vous dans le monde fascinant et intriguant de la Franc-maçonnerie. La Grande Loge Féminine de France vous ouvre ses portes le temps d’un week-end afin de vous présenter une visite guidée sur le thème des « filles de la lumière ». Découvrez l’histoire de ce bâtiment qui était d’abord un couvent, jusqu’à ce qu’il soit vandalisé au cours de la Révolution. Il a ensuite fini par accueillir la première Obédience maçonnique féminine au monde. Terminez votre découverte de cet univers secret avec l’exposition « Initiations Égyptiennes. De Cagliostro à Memphis-Misraïm. », actuellement présentée au musée de la franc-maçonnerie

🗓 Dimanche 19 septembre – 09h30 à 17h30

📍 Où ? 4, Cité du Couvent (101 rue de Charonne) 75011 Paris

🕺🏼 ✌🏻Pass sanitaire requis !

Jouez les détectives au Grand Palais Éphémère

À votre moustache, votre loupe et votre pipe ! Endossez le rôle de détective le temps d’un escape game digital en équipe dans les jardins du Grand Palais Éphémère. Partez à la recherche de Flora, l’œuvre phare de la prochaine exposition du Grand Palais et tentez de sauver la cérémonie d’ouverture qui approche à grand pas. Il vous sera également proposé de défendre coûte que coûte le Grand Palais, menacé de destruction par un projet urbain, aux côtés d’André Malraux. Alors comme le dirait Hercule Poirot, faites fonctionner vos « petites cellules grises » et bonne chance !

🗓 Samedi 18 et dimanche 19 septembre 2021 – 9h00 à 19h45.

💸 Tarifs : gratuit. Sur réservation : https://www.quaestyo.com/grand-palais/  

📍 Où ? Grand Palais Éphémère. Avenue Charles Risler, 75007 Paris 

🕺🏼 ✌🏻 Pas besoin de pass sanitaire !

On remet les pendules à l’heure avec les ateliers horlogerie et gemmologie de la maison Bucherer

Ces 38e journées du patrimoine à Paris vous permettront de découvrir les univers de l’horlogerie ou de la gemmologie grâce à la maison familiale Bucherer. En groupe de 10, participez à des ateliers découvertes inédits. Vous souhaitez découvrir les rouages de l’horlogerie ? Apprenez à démonter et remonter un mouvement mécanique en observant un professionnel le faire sous vos yeux. Profitez de ce moment pour lui poser toutes vos questions ! Plutôt amateur de pierres précieuses ? Plongez dans l’univers de la gemmologie. Muni de votre loupe, voyagez dans l’univers incroyable du diamant et des pierres de couleur et décelez-en les moindres détails. Ah ! Marilyn avait bien raison : « diamonds are a girl’s best friend »… 💎

🗓 Samedi 18 septembre : 11h15 – 12h15 ; 13h30 – 14h30 ; 15h – 16h (ateliers horlogers) // 11h15 – 12h15 ; 14h – 15h ; 16h – 17h ; 17h – 18h (ateliers gemmologie).

💸 Tarifs : gratuit. Sur réservation : evenementparis@bucherer.com

📍 Où ? Bucherer. 12, Boulevard des Capucines, 75009 Paris

🕺🏼 ✌🏻 Pass sanitaire requis !

Invitation dans les jardins du musée Eugène Delacroix

Le musée Eugène Delacroix vous ouvre ses portes le temps d’un week-end ! Venez explorer le magnifique jardin d’Eugène Delacroix. Ce cadre bucolique vous réservera une visite pleine de surprises, où il vous sera même possible de découvrir la façade de l’atelier du célèbre peintre français. 

Des agents du musée seront même présents pour vous murmurer des secrets historiques sur ce jardin, de sa création à sa rénovation, ainsi que sur les détails cachés de la façade de l’atelier !

Réservez au plus vite, il ne reste que quelques créneaux ! 

🗓 Du 18 au 19 septembre 2021

💸 Tarifs : gratuit, sur réservation : https://cutt.ly/SW0tV74 

📍 Où ? Musée Eugène Delacroix. 6, rue de Furstemberg, 75006 Paris

🕺🏼 ✌🏻 Pass sanitaire requis !

L’orgue de papier du musée de la Chasse et de la Nature

Le musée de la Chasse et de la Nature vous propose un voyage par les sens. Avec son projet LʼOrgue de papier, François-Xavier Richard fait chanter un ensemble de washis, ces papiers traditionnels japonais. Laissez-vous transporter par cet instrument hors du commun qui sera activé pour la toute première fois ce week-end ! Le petit plus, des artistes venus du monde entier seront présents lors de ces minis concerts. 

🗓 Du 18 au 19 septembre 2021, de 11h à 18h.

💸 Tarifs : gratuit, sur réservation : https://cutt.ly/2W26TeJ 

📍 Où ? Musée de la Chasse et de la Nature. 62, rue des Archives, 75003 Paris

🕺🏼 ✌🏻 Pass sanitaire requis !

Journées du Patrimoine 2021 à Paris : les grands classiques dont on ne se lasse pas !

L’Hôtel de Ville de Paris

Fondé en 1357 et situé en plein cœur de la ville de Paris, l’Hôtel de ville est un incontournable des Journées du Patrimoine à Paris ! Partez à la découverte de ses sublimes salons de la réception, de la salle du Conseil et de l’actuel bureau d’Anne Hidalgo. Classé monument historique, ce bâtiment renferme une collection artistique de statues, fresques géantes, mobilier d’époque et bien plus encore, riche et raffinée, qui concurrence les plus beaux palais français ! 

Vous aurez également la chance d’en apprendre davantage sur les travaux et techniques d’entretien des nombreux artisans présents sur place : serruriers, tapissiers, horlogers, peintres, lustriers, fleuristes, chauffagistes, parqueteurs… 

À l’occasion, l’association REMPART, qui œuvre au quotidien pour la restauration du patrimoine en France et à l’étranger, vous expliquera comment vous pouvez ajouter votre pierre à l’édifice de la restauration des monuments. Ce stand vous propose également l’opportunité originale et ludique de vous essayer à la taille de pierre

🗓 Du 18 au 19 septembre 2021

💸 Tarifs : gratuit, sur réservation (lien à venir sur le site suivant dès l’ouverture des réservations) : https://cutt.ly/4W0fSJU 

📍 Où ? Hôtel de ville. 3, rue Lobau, 75004 Paris

🕺🏼 ✌🏻 Pass sanitaire requis !

👉 Bon à savoir : cette année, l’Hôtel de ville vous propose une pastorale de Catherine des Roches (1542-1587) qui met en scène des bergers et bergères épris d’amour et d’amitié. Réservation : https://cutt.ly/zW0i0kV 

Le domaine du Palais-Royal

Palais, jardin, galerie, théâtre… Cet ensemble monumental forme le colossal domaine du Palais-Royal. Au cours d’une visite exceptionnelle d’une durée d’1h30 animée par des conférenciers, découvrez le ministère de la Culture, le Conseil d’État, le Conseil Constitutionnel ainsi que la Comédie Française. Après cette visite, ces lieux emblématiques n’auront plus aucun secret pour vous !

🗓 Du 18 au 19 septembre 2021

💸 Tarifs : gratuit, sur réservation : https://cutt.ly/VW0szKr 

📍 Où ? Domaine du Palais-Royal. 8, rue de Montpensier, 75001 Paris

🕺🏼 ✌🏻 Pass sanitaire requis !

👉 Bon à savoir :

Démonstration d’escrime artistique : samedi à 11h, à 14h30 et à 17h. Entrée libre.
Exposition de véhicules d’époque : samedi et dimanche, de 9h à 19h.
Visite commentée La prostitution au Palais-Royal : samedi et dimanche, de 21h à 22h.

La boutique-atelier de la maison Boucheron

Si l’atelier gemmologie vous a donné un certain goût pour la joaillerie, foncez au n°26 de la Place Vendôme ! Ce lieu incontesté du luxe à la française vous accueille lors des Journées Européennes du Patrimoine. Visitez l’historique boutique-atelier ainsi que l’appartement privé de la maison, situés au sein même l’hôtel de Nocé dont les façades et la toiture sont classés monument historique. Après 17 mois de rénovation, le bâtiment réouvre enfin ses portes au grand public. À ne pas manquer !

🗓 Dimanche 19 septembre 2021 de 14h à 17h.

💸 Tarifs : gratuit, sur réservation : journeesdupatrimoine.boucheron@boucheron.com 

📍 Où ? Maison Boucheron. 26, place Vendôme, 75001 Paris

🕺🏼 ✌🏻 Pass sanitaire requis !

La Cité Universitaire Internationale

Prêt à faire un tour du monde en 48 heures ? Pour cela, direction le XIVe arrondissement, à la Cité Universitaire Internationale. Datant de 1925, ce lieu unique a été créé après la Première Guerre mondiale afin d’accueillir des étudiants étrangers et de maintenir la paix. Depuis, ce sont chaque année plus de 12 000 étudiants étrangers qui séjournent dans pas moins de 40 pavillons.  

Au programme de ces Journées du Patrimoine à Paris : 7 événements ! La diversité de ces activités saura en ravir plus d’un : expositions, visites guidées, lecture ou projection d’un film. Il vous sera même possible de pique-niquer dans ce petit coin de nature, entre un séquoia géant ou un érable de Cappadoce. En effet, la Cité accueille le troisième plus grand parc de Paris ! 

🗓 Du 18 au 19 septembre 2021

💸 Tarifs : gratuit, sur réservation. Programme détaillé : https://cutt.ly/sW0ImRM 

📍 Où ? Cité Universitaire Internationale de Paris. 17, boulevard Jourdan, 75014 Paris

🕺🏼 ✌🏻 Pass sanitaire requis !

 

Journées du Patrimoine 2021 à Paris : une pièce de théâtre gratuite et engagée

Les Hommes, un témoignage bouleversant 

Dans un tout autre registre, la pièce de théâtre Les Hommes, de Charlotte Delbo (1913-1985), sera présentée à la Cité Audacieuse. L’autrice, résistante et témoin de la Shoah, nous plonge au beau milieu de la Seconde Guerre mondiale dans le fort de Romainville, ancien camp d’internement. Elle nous partage le quotidien et l’intimité de ces femmes, combattantes de l’ombre, qui décident de monter une pièce malgré leur futur incertain. Les Hommes s’inscrit dans la démarche de la Cité Audacieuse : un lieu prônant et défendant le droit des femmes, sous la devise « Liberté, Égalité, Sororité » !

Le petit + de bibi ? Découvrez Les hommes et l’idéal dans l’œuvre de Charlotte Delbo, un article passionnant qui nous en apprend plus sur Charlotte Delbo, cette autrice engagée. 

🗓 Samedi 18 septembre de 18h à 19h et dimanche 19 septembre de 11h à 12h. 

💸 Tarifs : gratuit. Sur réservation : contact@hf-idf.org

📍 Où ? La Cité Audacieuse. 9, rue de Vaugirard, 75006 Paris

🕺🏼 ✌🏻 Pass sanitaire requis !

👉 Et parce que chez bibi on n’en a jamais assez, on se retrouve tout au long de la semaine pour vous dévoiler toujours plus de conseils et bons plans à l’occasion des journées du patrimoine 2021 à Paris  !

Découvre le meilleur des sorties culturelles à Paris en téléchargeant notre application culturelle bibi.

Que faire à Paris en août 2021 ? La sélection bibi

Avant de partir en vacances, bibi vous offre sa sélection ensoleillée d’événements culturels du mois d’août. Si le mois d’août est celui du repos et des départs en vacances, la scène culturelle parisienne est loin d’être à l’arrêt ! 

Expositions d’art, voyage au Japon, parcours d’art en plein air, concerts et projections à la belle étoile, profitez cet été de la culture dans son intégralité et des beaux jours ! Vous n’êtes pas au bout de vos surprises, car cet été, de nombreux événements sont gratuits dans la capitale. 

Alors, ne vous demandez plus que faire à Paris en août 2021, et découvrez sans attendre la sélection culturelle bibi !

Les expositions d’août 2021 à Paris : Beaux-Arts

Henri Cartier-Bresson

Le musée Carnavalet rouvre ses portes avec une exposition exceptionnelle, rassemblant une partie du travail du grand photojournaliste français Henri Cartier-Bresson (1908-2004). Lorsqu’il n’est pas à l’étranger, Cartier-Bresson photographie sans relâche Paris pendant près de 80 ans. À travers l’objectif du photographe, on découvre ses habitants, la beauté de son architecture, ses transformations, mais aussi sa libération en 1944 et ses grands mouvements sociaux. Ville vivante et libérée, c’est ainsi qu’Henri Cartier-Bresson perçoit la capitale qu’il admire tant. 

Plongez dans le Paris du XXème siècle grâce à la caméra d’Henri Cartier-Bresson !

🗓  Jusqu’au 31 octobre 2021.

Damien Hirst, Cherry Blossoms

Pour la première fois, les Cerisiers en fleurs de l’artiste contemporain Damien Hirst sont exposés à la Fondation Cartier. Ses tableaux racontent l’éclosion, la beauté éphémère, puis la chute des fleurs de cerisiers à travers les saisons. Ils parlent d’une chose : du cycle de la vie, qu’ils racontent en couleurs et avec poésie.

Par ses tableaux monumentaux, Damien Hirst invite son public à se laisser envelopper dans les pétales de cerisiers. Une explosion sensuelle de couleurs à ne pas manquer à la Fondation Cartier !

🗓  Jusqu’au 2 janvier 2022.

Portrait de Dédie

De 1905 à 1940, un groupe d’artistes français et internationaux installés à Paris élève la ville au rang de capitale mondiale de l’art moderne : c’est l’École de Paris. Nombreux sont les artistes juifs au sein de ce groupe. Issus de l’immigration, ils impulsent partout en Europe, un réveil social, intellectuel et artistique. Beaucoup choisissent la France et s’installent à Paris, qui symbolise à leurs yeux, l’aboutissement du rêve démocratique et de la liberté artistique. Ils y développent un art singulier, avant-garde et émancipé

Découvrez, entre autres, les œuvres de Marc Chagall, Amadeo Modigliani, Ossip Zadkine, et Charles Lipschitz, lors de cette exposition exceptionnelle rendant hommage aux modernistes juifs.  

🗓  Jusqu’au 31 octobre 2021.

Une invitation au voyage au Japon du XIXème siècle

Expo au Musée Cernuschi mois d'août 2020 à Paris
Hiroshige

Partez à la découverte des montagnes et des routes du Japon intérieur du XIXème siècle, lors d’une exposition de toute beauté au musée Cernuschi. À travers les estampes des grands maîtres de l’ukiyo-e, Hiroshige, Kuniyoshi, Keisai Eden et Kunisada, parcourez en images les routes du Kisokaidō, qui reliaient Edo (Tokyo actuelle) à Kyōto. Les estampes témoignent du parcours pittoresque, rural et parfois ardu du Kisokaidō, emprunté par des milliers d’hommes et de femmes à l’époque. Le Kisokaidō est aussi à l’origine de mythes et légendes folkloriques, sujet central des œuvres de Kuniyoshi.

Un voyage coloré au cœur du Japon rural du XIXème siècle, à voir absolument au musée Cernuschi. 

🗓  Jusqu’au 8 août 2021 seulement !

Les événements d’août 2021 à Paris en plein air

Formes Invisibles de Daniela Capaccioli au Parc Floral

Lors d’une promenade dans les jardins du Parc Floral de Paris, des figures discrètes et silencieuses peuvent croiser votre chemin. Jusqu’au mois d’octobre, une quarantaine de sculptures filaires de Daniela Capaccioli s’installent dans le parc. Fragiles, légères, voire évanescentes, ses figures poétiques invitent à ressentir la solitude comme un jardin magnifique, peuplé d’êtres bienveillants. 

Découvrez l’univers onirique de Daniela Capaccioli, avec ses figures hybrides et mystérieuses, au Parc Floral de Paris. 

🗓  Jusqu’au 1er octobre 2021.

Les Extatiques à la Défense
La Maison Couchée

Découvrez deux parcours d’art contemporain en plein air, dans des lieux emblématiques et modernes de Paris. Cette année, les Extatiques se déroulent autour des thèmes de l’extase et de la renaissance. L’exposition vise à porter un regard nouveau et poétique, d’une part sur la Seine Musicale, et d’autre sur la Défense, grâce à des œuvres et des installations surprenantes, tout droit sorties de l’imaginaire

Un fouet géant, une maison renversée, des structures psychédéliques monumentales et d’autres surprises sont à découvrir gratuitement dans le cadre des ExtatiquesProfitez tout l’été de ces musées à ciel ouvert !

🗓  Jusqu’au 3 octobre 2021.

ZUT concert
ZUT la Villette

Cet été, une ZUT s’installe à la Villette. Une ZUT, c’est avant tout un lieu artistique éphémère qui propose des événements culturels gratuits. Cette année, la ZUT appelle tous ceux qui ont subi de plein fouet le manque d’activité culturelle pendant le confinement, à participer à cette grande manifestation artistique.  

Au programme : concerts, spectacles, parcours artistiques et projections de films gratuits et en plein air !

🗓  Jusqu’au 19 septembre 2021.

Les expositions historiques d’août 2021 à Paris

Buddhas de Bâmiyân, main

Il y a 20 ans, en mars 2001, les Talibans qui avaient pris le pouvoir en Afghanistan, détruisaient deux Buddhas colossaux sculptés dans la roche des hautes falaises de Bâmiyân. Inscrits au patrimoine mondial de l’Humanité, il ne reste aujourd’hui que des photographies, des débris, et des souvenirs de ces statues géantes réduites en cendres. 

L’exposition Des images et des hommes, Bâmiyân 20 ans après, raconte l’histoire de la vallée afghane et du site de Bâmiyân, ainsi que sa richesse culturelle entre le 6ème et le 13ème siècle. Elle réfléchit également sur la base doctrinale qui a conduit à la destruction du site. 

Une exposition hommage inédite à ne pas manquer au musée Guimet !

🗓  Jusqu’au 18 octobre 2021.

Louise Michel portrait

À l’occasion des 150 ans de la Commune de Paris (1871), Communardes est une exposition qui met à l’honneur la place centrale des femmes dans l’organisation révolutionnaire. Syndiquées, infirmières, institutrices, ou ouvrières, des femmes répondent à l’appel révolutionnaire. Elles voient dans la Commune, l’opportunité d’obtenir le droit au travail, l’égalité civique et salariale, la mise en place d’une éducation universelle et laïque, et même l’accès aux forces de combats.

En 18 portraits photographiques, découvrez les visages de celles qui se sont battues pour la création d’un Etat de droit et d’égalité. Une exposition féministe et engagée à découvrir à la médiathèque Edmond Rostand.

🗓  Jusqu’au 11 septembre 2021.

Le street art à Paris en août 2021 dans un lieu insolite

L'Essentiel, street art

Vers la gare de l’Est, un bâtiment désaffecté de la Poste s’est transformé en centre d’art urbain de plus de 2000 mètres carrés. Pour réaliser ce projet, 43 artistes français ont été appelés, dont Alexone, Rero, Tanc et l’Altlas, et de Castelbajac. Profitez de cette expérience unique et immersive pour admirer la manière dont les artistes se sont appropriés ce lieu. Chaque recoin est désormais recouvert de fresques murales et d’installations impressionnantes et colorées

Victime de son succès, l’exposition affiche complet. Mais, si vous venez 10 minutes avant chaque heure pile, la chance pourrait vous sourire !

🗓  Jusqu’au 29 août 2021.

Les concerts à Paris d’août 2021 en plein air

L'Été du Canal

Sur des péniches itinérantes, des artistes embarqués jouent de la musique en plein air dans un environnement urbain et bucolique. Chaque péniche s’arrêtera notamment au Bassin de la Villette et à Pantin ! Venez assister à des concerts inédits depuis les quais du canal de l’Ourcq à Paris et en Seine-Saint-Denis. Au programme 10 concerts gratuits : jazz, musique balkanique, chant a capella, afro beat et même rock égyptien !

🗓  Jusqu’au 14 août 2021.

DJ sets de l’été

Les DJ sets de l’été continuent ! Louise Chen, Betty, Deena Abdelwahed, Ondi Kwa, Asna, Zazu, et Chabela débarquent sur la scène du Palais de la Porte Dorée, pour un Dj sets 100% féminin et international. Au programme, des sonorités éclectiques et entrainantes : afro house, électro, musique traditionnelle et urbaine ! Par la musique et leur identité multiculturelle, les artistes s’unissent contre les stéréotypes et les discriminations raciales et de genre. Ne manquez pas ces DJ sets engagés

🗓  Tous les vendredis soirs, jusqu’au 10 septembre 2021.

Ce mois d’août parisien s’annonce donc riche en événements culturels ! Avec des expositions, parcours artistiques, et concerts en plein air, vous pourrez profiter au maximum du retour des beaux jours dans la capitale !

bibi espère que sa sélection du mois d’août aura donné des idées de sorties culturelles, pour finir en beauté la période estivale.

À bientôt dès la rentrée de septembre, pour plus de sélections culturelles ! Pour recevoir nos recommandations chaque semaine, inscrivez-vous à notre newsletter.

Que faire à Paris en août 2021 ? Plein d’autres idées de sorties culturelles vous attendent sur notre  application culturelle bibi.

L’exposition exceptionnelle de la rentrée 2021 : Botticelli à Paris

Botticelli, Portrait de Jeune Femmes, dite La Belle -

Le musée Jacquemart-André ouvre les portes de son magnifique hôtel particulier pour une rétrospective exceptionnelle qui se tiendra du 10 septembre 2021 au 24 janvier 2022. Botticelli, artiste et designer est une invitation au voyage dans la Florence du Quattrocento, par les œuvres du maître et génie Sandro Botticelli (1445-1510). Une exposition inédite et rare sur Botticelli à Paris à ne pas manquer !

Botticelli : une carrière au cœur de la Renaissance italienne

Botticelli est sans doute l’un des peintres les plus connus et admirés de la Renaissance italienne florentine. Il se distingue par un style raffiné, au toucher coloré et très stylisé, et aux figures humaines singulières et expressives. Les sujets sensuels et mystérieux de Botticelli séduisent tous ceux qui les regardent depuis près de six siècles. Ils semblent communiquer à travers le temps, l’âme de leur créateur et l’esprit d’une nouvelle époque : la Renaissance. À cette époque, la redécouverte de la pensée antique est vécue comme un retour vers la lumière après des siècles d’obscurité. 

Depuis ses débuts dans l’atelier de Filippo Lippi jusqu’au parrainage des Médicis, la carrière florissante de Botticelli s’étale de la fin du Quattrocento (1400-1499) aux débuts de la Haute Renaissance (1490-1530). En même temps que Michel-Ange (1475-1564), Léonard de Vinci (1452-1519), et Raphaël (1483-1520), Botticelli participe activement au renouveau artistique et intellectuel qui débute en Italie dès la fin du XVème siècle, et dont témoigne le parcours chronologique de l’exposition. Cette nouvelle génération d’artistes se fascine pour la culture antique, et plus particulièrement, pour l’idéal platonicien de la grandeur humaine. Progrès et humanisme sont à l’ordre du jour.

Botticelli travaille à Florence, ville en pleine ébullition artistique et intellectuelle sous le contrôle de la famille Médicis. Le parcours de l’exposition permet de découvrir l’évolution stylistique de Botticelli, ainsi que les transformations profondes de la ville sous l’influence des Médicis. Scènes mythologiques, bibliques, portraits de personnalités de l’époque, et fresques vaticanes, l’œuvre de Botticelli est symbolique de la Haute Renaissance par un attachement à la religion et un intérêt naissant pour l’individu. L’exposition souligne en image, cette évolution fondamentale de l’art.

L’atelier Botticelli : naissance d’une nouvelle pratique artistique

L’exposition met également en lumière l’importance de la pratique d’atelier, véritable laboratoire de partage et de progrès, qui s’institutionnalise pendant la Renaissance. Botticelli est à l’origine d’un atelier prolifique, où il forme ses élèves à une pensée et à un art nouveaux. À partir du Quattrocento, le peintre n’est plus seulement un artisan, mais un artiste à part entière. Pour la première fois, Botticelli n’est pas uniquement célébré comme peintre, mais comme entrepreneur et formateur de renom.

Que faut-il attendre de l’exposition Botticelli à Paris ?

Botticelli, artiste et designer présente quarante œuvres exceptionnelles réalisées par l’artiste, dans son atelier ou par des contemporains florentins sur lesquels il exerça une grande influence. Pour réaliser cette exposition, Ana Debenedetti (commissaire d’exposition) et Pierre Curie (conservateur) ont sélectionné des œuvres dans les réserves des plus grands musées d’Europe comme le musée du Louvre, la National Gallery de Londres, les musées et bibliothèques du Vatican et bien d’autres. 

Le nom Botticelli évoque avant tout un style singulier, une œuvre remarquable, et une époque de grands changements. L’exposition, semblable à un voyage dans l’atelier de Botticelli, est à voir absolument dès le 10 septembre 2021 au musée Jacquemart-André !

Pour plus d’informations sur l’exposition, rendez-vous sur le site du musée Jacquemart-André, où vous pouvez dès maintenant, découvrir quelques œuvres en exclusivité : https://www.musee-jacquemart-andre.com/fr/botticelli.

Découvre le meilleur des sorties culturelles à Paris en téléchargeant notre application culturelle bibi.

Le pass sanitaire : nouvelles règles dans les lieux culturels

Vous êtes certainement au courant que de nouvelles règles sanitaires ont été mises en place par le gouvernement. Quelles sont-elles ? Qu’est-ce qui a changé ? bibi répond à vos questions avec un résumé des nouvelles règles sanitaires nationales.

Depuis le mercredi 21 juillet 2021, le pass sanitaire doit être présenté à l’entrée des lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes. Désormais, pour se rendre au musée, au cinéma, au théâtre, à un concert ou à un festival, il faudra vous munir de votre attestation ainsi que d’une pièce d’identité. Sous forme d’un QR code, le pass sanitaire est le nouveau sésame d’entrée dans vos lieux de culture préférés.

Article sur pass sanitaire

Qu’est-ce que le pass sanitaire ?

Toute personne âgée de plus de 18 ans devra se munir de l’une des trois attestations suivantes : une preuve de vaccination complète, un test RT-PCR négatif de moins de 48 heures, ou une preuve de rétablissement à la covid-19. Le pass sanitaire peut être présenté sous forme numérique via l’application TousAntiCovid, en format PDF ou papier. Les 12-17 ans seront concernés par cette mesure à compter du 30 septembre 2021

Dans quels lieux culturels le pass sanitaire est-il obligatoire ?

Dans les lieux suivants, concernant des événements culturels de plus de 50 personnes réunies, le pass sanitaire sera indispensable :

  • Salles d’auditions, de conférences, de projections, de réunions.
  • Chapiteaux, tentes et autres structures. 
  • Salles de concerts et de spectacles.
  • Salles de cinéma.
  • Festivals (assis et debout).
  • Établissements de plein air.
  • Salles de jeux, escape-games, casinos.
  • Foires et salons.
  • Musées et salles d’expositions temporaires.
  • Bibliothèques (sauf universitaires et spécialisées). 
  • Manifestations culturelles organisées dans les établissements d’enseignement supérieur.
  • Tout événement, culturel, sportif, ludique ou festif, organisé dans l’espace public susceptible de donner lieu à un contrôle de l’accès des personnes.
  • Les discothèques, clubs et bars dansants.

Qu’en est-il du port du masque dans les lieux culturels ?

Les personnes munies d’un pass sanitaire n’ont plus l’obligation de porter un masque dans les lieux listés ci-dessus. Cependant, les directeurs d’établissement et préfets peuvent le rendre obligatoire. Vérifiez dès maintenant les règles sanitaires locales à ce sujet !

Pour plus d’information au sujet du pass sanitaire, rendez-vous sur le site du gouvernement : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/pass-sanitaire.

 

Découvre le meilleur des sorties culturelles à Paris en téléchargeant notre application culturelle bibi.

Que faire à Paris en juillet 2021 ? La sélection bibi

Avec le mois de juillet arrivent les vacances d’été ! La perspective de temps libre dans Paris nous donne à tous l’envie de découvrir la ville et son patrimoine, tout en profitant pleinement de la réouverture de ses musées, théâtres et salles de spectacle

Alors que nous rêvons d’ailleurs exotiques, la scène culturelle parisienne met à l’honneur le voyage vers d’autres continents et mondes imaginairesPlutôt exposition, danse, théâtre, musique ou sortie insolite ? bibi vous a sélectionné avec soin les événements culturels à ne pas manquer en juillet à Paris. Découvrez-les sans attendre et embarquez en douceur vers de nouveaux rivages

 

Les expositions de juillet 2021 à Paris : Beaux Arts

Elles ont l'abstraction, affiche

Cet été, le Centre Pompidou réécrit l’histoire de l’abstraction lors d’une exposition inédite 100% féminine. Reconnues de leur vivant, les femmes exposées furent cependant majoritairement exclues des grands récits d’histoire de l’art et des collections des musées

De la peinture à la danse, en passant par la sculpture et la scénographie, l’exposition affirme la force créatrice transcendante d’artistes femmes du monde entier. Venez à votre tour poser un regard nouveau sur l’abstraction, en découvrant (ou redécouvrant) ces artistes exceptionnelles jusqu’au 23 août 2021

🗓  Du 19 mai au 23 août 2021.

La Préméditation, Magritte

René Magritte est certainement l’un des artistes surréalistes les plus connus et prolifiques. Le musée de l’Orangerie invite le public à découvrir une partie de la production artistique du peintre encore méconnue : les œuvres de sa “période Renoir” (1942-1947).

La défaite des allemands à Stalingrad en 1942 suggère au peintre belge le début d’un monde meilleur. S’inspirant des peintures impressionnistes d’Auguste Renoir, Magritte se met à peindre le beau et la joie dans un style coloré, humoristique et solaire

Ses tableaux témoignent avec subtilité d’une lueur d’espoir émanant au cœur de la guerre.

🗓  Jusqu’au 19 juillet 2021.

Réserver en ligne louvre

Le mercredi 14 juillet 2021, de 9h à 16h30, le Musée du Louvre ouvre ses portes au public gratuitement ! Lors de cette journée exceptionnelle, profitez d’une visite gratuite des collections diverses et variées du Louvre.

Pour en bénéficier ? Rendez-vous sur la billetterie en ligne du musée dans la mention “Nuit des Musées et 14 juillet”. Réservez vos places gratuites dès aujourd’hui !

🗓  Le mercredi 14 juillet 2021.

Les expositions de juillet 2021 à Paris : Photographie

Maya Mercer

Car elles ont chacune “un feu intérieur” brûlant dans leur corps, Maya Mercer et Emmanuelle Bousquet ont choisi la photographie pour partager leur vision singulière du corps féminin. À la fois sensuelles et inspirées de l’univers du Far West, les photographies de Maya Mercer s’accordent parfaitement avec les clichés fantaisistes et intemporels d’Emmanuelle Bousquet. Derrière leur objectif, la femme acquiert une liberté totale.

Une exposition troublante et esthétique à voir absolument ! 

🗓  Jusqu’au 12 septembre 2021.

réouverture lieux culturels

La 193 Gallery présente en exclusivité la photographe kényane Thandiwe Muriu dans une exposition pop et colorée. Passionnée de photographie depuis son adolescence, Thandiwe Muriu affiche un style éclatant et géométrique. Dans des tableaux surréalistes mêlant dessins et tissages africains à des poses dignes de magazines de mode, l’artiste fait honneur à la beauté féminine noire.

Par la photographie, Thandiwe Muriu pose un regard poétique et flashy sur la condition de la femme noire et sa représentation dans les médias.  Aujourd’hui, Thandiwe Muriu s’affirme comme la perle rare d’une nouvelle génération de jeunes artistes engagés

🗓  Jusqu’au 31 juillet 2021.

Marc Riboud
Marc Riboud, paysage Chine

Le musée Guimet vous fait voyager en Asie grâce à l’œuvre photographique du grand reporter français Marc Riboud. Dès les années 1950, le reporter est envoyé régulièrement par l’agence Magnum en Asie. Il témoigne par le biais de son objectif, des transformations politiques et sociales radicales du continent.

Observateur et humaniste, Marc Riboud observe sans jugement et avec subtilité les prémices de la Révolution Culturelle en Chine, ou encore, les violences de la Guerre du Vietnam. Dans ses photographies, Marc Riboud a su capturer l’Homme du XXème siècle dans son intégralité.

🗓  Jusqu’au 6 septembre 2021.

Les expositions de juillet 2021 à Paris : Insolite

Yvette de la Frémondière

Découvrez l’univers étrange et surréaliste de l’artiste Yvette de la Frémondière. Collectionneuse passionnée de cartes postales, l’artiste française commence à “sculpter” de manière originale ces images dans des groupements harmonieux et poétiques. Loin d’être de simples assemblages aléatoires, Yvette de la Frémondière travaille avec soin chacune de ses compositions. Dans ses “frémontages”, l’artiste raconte des histoires, partage ses émotions et ses peurs. Elle porte sur le monde un regard unique, que la bibliothèque Forney vous invite à découvrir.

🗓  Jusqu’au 25 septembre 2021.

Pierres précieuses - Museum national d’Histoire Naturelle

Avec l’exposition Pierres Précieuses, le Muséum national d’histoire naturelle met en regard 500 minéraux, gemmes et objets d’art de ses collections, en parallèle de 200 gemmes et bijoux du joaillier Van Cleef et Arpels. Diamants, rubis, émeraudes, turquoises, et d’autres trésors extraits des entrailles de la terre et retravaillés par l’Homme, vous font découvrir la richesse incroyable de notre planète. Rendez-vous au Muséum national d’histoire naturelle cet été pour découvrir ses pièces uniques au monde !

🗓  Jusqu’au 22 août 2021.

Tinguely AHOY

Pour fêter les 25 ans du Musée Tinguely (Bâle), une péniche reconvertie en musée et consacrée au travail de l’artiste suisse Jean Tinguely fait escale dans différentes villes européennes, dont Paris, Amsterdam, et Anvers. Cette exposition déambulatoire encourage le public à découvrir les œuvres surréalistes et satyriques de l’artiste, dans des lieux ayant marqué durablement son art. 

Le Bassin de la Villette marque la première étape de ce grand voyage à la rencontre de la vie et de l’art de Jean Tinguely. Ne manquez pas l’amarrage de la péniche-musée les 17 et 18 juillet 2021.

🗓  Les 17 et 18 juillet 2021.

Tinguely AHOY performances

Dans le cadre du projet Museum Tinguely AHOY, le Centre Pompidou présente les performances artistiques inédites de trois artistes féminines internationales. Nevin Aladağ, Keren Cytter et Marie-Caroline Hominal s’emparent de la scène du musée par des performances pluridisciplinaires, symbolisant la richesse du travail de Jean Tinguely, à la croisée de tous les chemins artistiques. 

Comme l’artiste, les trois femmes cherchent à “lier l’art et la vie” au sein d’un lieu emblématique de l’avant-gardisme européen

🗓  Le samedi 17 juillet 2021, de 17h à 20h.

Les expositions de juillet 2021 à Paris : Immersif

Faune - La Gaîté Lyrique

La Gaîté lyrique vous propose une exposition immersive et conviviale sous forme d’un jeu de piste en réalité augmentéePartez à la recherche d’animaux imaginaires derrière l’écran de votre smartphone ou de votre tablette.

En collaboration avec le collectif Brest Brest Brest, la Gaîté Lyrique vous invite à télécharger une application gratuite et à partir à l’aventure sans attendre ! 

🗓  Jusqu’au 18 juillet 2021.

Les Ailleurs, La Gaîté Lyrique

Enfilez vos casques de réalité virtuelle et plongez dans les univers fascinants et extraordinaires des dix œuvres numériques, en compétition dans le cadre du festival Les Ailleurs. Des expériences immersives, conférences, performances artistiques, concerts, et d’autres activités sont à découvrir dans le cadre du festival. L’événement est l’occasion de mettre à l’honneur de jeunes artistes contemporains du numérique, et d’affirmer les réalités virtuelle et augmentée comme supports artistiques engagés et engageants

Découvrez sans attendre trois parcours thématiques au choix et profitez de trois expériences immersives inédites !

🗓  Jusqu’au 18 juillet 2021.

Heureux soient les fêlés, ils laisseront passer la lumière - La Gaîté Lyrique

Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière est une exposition-expérience immersive à la Gaîté Lyrique. Les sculptures monumentales et lumineuses d’Olivier Ratsi envahissent l’espace du bâtiment et plongent le spectateur dans un monde bouleversé par divers jeux de lumières et de couleurs. Olivier Ratsi s’approprie l’espace intérieur historique de la Gaîté Lyrique comme extension de ses compositions fluorescentes. Ainsi, lueurs, ombres et reflets complètent un tableau visuel hors du commun, jusqu’à chambouler notre perception du monde qui nous entoure. 

Découvrez la Gaîté Lyrique sous une lumière nouvelle !

🗓 Jusqu’au 18 juillet 2021.

Les spectacles de Danse en juillet 2021 à Paris

Graces - Silvia Gribaudi

Le corps beau, fin, athlétique et lumineux est le fondement de toute pratique artistique occidentale. Tout autre corps est rejeté hors des scènes et des cadres comme étranger. On célèbre un idéal qui rejette toute normalité. Mais si la beauté véritable se trouvait ailleurs

La chorégraphe et danseuse italienne Silvia Gribaudi s’interroge sur la place du corps dans la danse avec un ballet satirique et libéré. Dans Graces, le corps en proie au changement, imparfait et affaibli devient source d’inspiration infinie

Avec poésie et humour, Silvia Gribaudi invite danseurs et public à redessiner l’image du corps féminin dans notre société.

🗓  Du 12 au 15 juillet 2021.

Mailles, Dorothée Munyaneza

La chorégraphe rwandaise Dorothée Munyaneza revient sur scène avec son nouveau spectacle Mailles, mettant à l’honneur les histoires personnelles, souvent traumatisantes, de femmes africaines ou afro-descendantes. Chacune médite par les mots et le mouvement sur ce qu’être une femme noire signifie aujourd’hui. Bien que différentes, leurs histoires individuelles se croisent et se lient sur scène, “créant les mailles d’un même tissu”. Un spectacle d’une grande puissance à ne pas manquer !

🗓  Du 15 au 17 juillet 2021.

Happy, Fouad Boussouf - Musée du Louvre

Happy est le nouveau spectacle de Fouad Boussouf, conçu comme “une ode à la joie et à l’urgence d’être ensemble”. Dans l’enceinte du Louvre, les mouvements de quinze danseurs rencontrent les œuvres immobiles du musée, comme pour symboliser le besoin de liberté et de bouger. Mêlant danse contemporaine, traditionnelle marocaine et hip-hop, Happy invite au voyage et célèbre les échanges culturels, au cœur d’un lieu à la croisée des civilisations.

Un spectacle déambulatoire humain à découvrir au Musée du Louvre de nuit !

🗓 Du 12 au 13 juillet 2021.

Que voir au théâtre à Paris en juillet 2021 ?

Que voir au theatre a paris en juin

Jusqu’au 25 juillet 2021, Jean-Philippe Daguerre présente sur scène sa nouvelle pièce, Le Petit Coiffeur. Quelques mois après la Libération, une mère et un fils tiennent deux salons de coiffure et se voient confier la lourde tâche de tondre des femmes. D’une histoire d’amour naît un désaccord entre la mère et le fils. Tondre des femmes innocentes est-il un acte patriotique

Une pièce magnifique aux résonances actuelles, à voir absolument !

🗓 Jusqu’au 25 juillet 2021 – Représentations du mardi au samedi à 21h – Le dimanche à 15h.

Play - Funambule

“Que feriez-vous si vous tombiez dans votre console de jeux ?” Play est le personnage central de la nouvelle pièce de la compagnie Terrence et Malik. Un jour, il est aspiré par sa console de jeux. Il devient alors le nouveau héros d’un jeu vidéo. Comédie ou satyre, la pièce laisse à réfléchir sur la place grandissante des nouvelles technologies et du virtuel dans notre quotidien. 

Une pièce originale et burlesque qui saura réjouir tout public ! 

🗓  Du 9 juillet au 29 août 2021.

Quels concerts en juillet 2021 à Paris ?

Dj sets Paris

Découvrez cet été des DJ sets 100% féminin et international sur la scène du Palais de la Porte Dorée. Au programme : Louise Chen, Betty, Deena Abdelwahed, Ondi Kwa, Asna, Zazu, et Chabela. Symboles d’une nouvelle génération libérée et engagée, chacune de ces femmes s’est imposée comme virtuose sur la scène musicale électro contemporaine

Des DJ sets contre les stéréotypes et les discriminations, à découvrir cet été en exclusivité !

🗓  Tous les vendredis soirs, jusqu’au 10 septembre 2021.

Que faire en plein air à Paris en juillet 2021 ?

Secret d’Arcadie - Jardin des Tuileries

En famille ou entre amis, venez percer le Secret d’Arcadie dans le Jardin des Tuileries. Par équipe de 2 à 6 joueurs et à partir de 8 ans, le musée du Louvre vous garantit un moment riche en aventures et en mystères ! 

🗓  Du 10 juillet au 29 août 2021.

Cette saison culturelle estivale 2021 à Paris s’annonce bien remplie et surtout, riche en surprises ! Expositions d’art, spectacles de danse et de théâtre, concerts, événements insolites et immersifs : il y en aura pour tous les goûts. 

Que ce soit par la photographie ou grâce à un casque de réalité virtuelle, la scène culturelle parisienne vous invite tout au long du mois de juillet au voyage et au dépaysement.

bibi espère que sa sélection du mois de juillet 2021 vous a plu et saura occuper en beauté vos journées estivales.

Alors, qu’attendez-vous pour vous évader ?

Découvre le meilleur des sorties culturelles à Paris en téléchargeant notre application culturelle bibi.