fbpx
bibilogo

Un festival de danse contemporaine sur cinq jours ? C’est le défi que s’est lancé le collectif Overjoyed avec son festival Immersion Danse au théâtre de l’Onde, à Vélizy. Afin de célébrer la création contemporaine, sept spectacles sont présentés au grand public. À cette occasion, Overjoyed nous a invité à découvrir le tout dernier spectacle du chorégraphe et vidéaste Frédéric Nauczyciel, Singulis et Simul. bibi revient sur cet événement déroutant mais captivant… 

Singulis et Simul : quand les opposés s’attirent

Sur scène, l’Orchestre de la Police nationale, accompagné de la talentueuse Laure Vovard au clavecin ainsi que l’excellente et explosive troupe du Studio House of HMU, occupent l’espace, d’égal à égal. Le nom de l’œuvre prend dès lors tout son sens. En effet, la devise latine « singulis et simulus » se traduit par « être ensemble et rester soi-même ». On assiste alors non pas à un affrontement des genres, mais à une tentative de faire coexister des cultures pourtant très éloignées.

Frédéric Nauczyciel puise ainsi son influence dans les ghettos noirs de Baltimore et dans la culture afro-américaine où est né le Voguing, et l’associe à la musique baroque, activement soutenue par le Roi Soleil au XVIIème siècle. Les divergences entre ces genres sont telles que la tension est palpable dans la salle. S’affrontent et se confrontent sur scène les mouvements de bras et de mains fluides et continus des performeurs(ses), à la rigueur sans faille de l’Orchestre de la Police Nationale, jouant avec flegme de la musique baroque.

Au fur et à mesure de la représentation, une entente finit pourtant par se dévoiler entre ces deux genres. La présence de ces deux entités sur une même scène, pourtant source de chaos à l’origine, donne finalement lieu  à une scène finale grandiose, où l’orchestre et la troupe HMU performent enfin ensemble, tout en restant eux-mêmesSingulis et Simul arrive ainsi à créer un espace de coexistence entre une danse contemporaine, festive et populaire et une musique ancienne, solennelle et associée à la royauté. 

Qui est Frédéric Nauczyciel ?

Journées européennes du patrimoine

Danseur, photographe et artiste plasticien, Frédéric Nauczyciel est un artiste français qui travaille entre la France et les États-Unis. Son art associe la photo, les films, les installations et le cinéma. Il cherche ainsi à produire des images vivantes. Pour cela, il fait appel à la performance. Son œuvre s’épanouit dans la dualité puisque souvent, il fait se confronter des faits opposés. On retrouve ainsi le centre et la périphérie ou encore la culture savante et la culture populaire. Dans Singulis et Simul, cette notion de dualité propre à l’artiste est particulièrement visible. Il fait s’opposer les cultures, les genres et les symboles de pouvoir. Paradoxalement, c’est en conjuguant les opposés qu’il cherche à intégrer les minorités. Il l’a notamment constaté lors de l’un de ses projets passés : Marching Band Roazhon Project. « En évoquant des revendications dites minoritaires, d’autres personnes vont entrer en contact avec cette communauté. Ainsi, sur le Marching Band Roazhon Project, le réseau queer de la ville s’est intéressé à l’aventure, certains danseurs hip-hop également. On attire tout autant des gens aux corps et aux âges différents. »

La programmation du festival

Envie d’en savoir plus sur le festival ? bibi vous partage la programmation ! 

Laurent – Aude Lachaise > vendredi 19, samedi 20 novembre – 19h30
Diptych : The missing door and The lost room – Peeping Tom > vendredi 19, samedi 20 novembre – 21h
Standing Up – Sylvie Pabioy > mercredi 24 novembre – 19h30
People United – WLDN / Joanne Leighton > mercredi 24 novembre – 21h
La Générosité de Dorcas – Jan Fabre & Matteo Sedda > samedi 27 novembre – 19h30
A.I.M. – Kyle Abraham > samedi 27 novembre – 21h

Informations pratiques :

🗓Du 16 au 27 novembre.
💸Tarifs : Réserver. Entre 10€ et 25€.
📍 Où ? Théâtre de l’Onde. 8 bis, avenue Louis Breguet. Vélizy-Villacoublay 78140.
🕺🏼 ✌🏻 Pass sanitaire requis !

Découvre le meilleur des sorties culturelles à Paris en téléchargeant notre application culturelle bibi.