fbpx
bibilogo
Buddhas de Bâmiyân, main

Des images et des hommes, Bâmiyân après 20 ans – Musée des arts asiatiques Guimet

Avec l’exposition Des images et des hommes, le musée Guimet rend hommage à des chefs-d’œuvres d’art bouddhique, détruits par les Talibans en mars 2001. Aujourd’hui, il ne reste de ces bouddhas géants, vieux de plus de dix siècles, que deux trous béants dans la roche, l’ombre de leur existence. Leur destruction est symbolique : la victoire d’un régime de terreur. Ailleurs, d’autres sites archéologiques inscrits au patrimoine de l’Humanité sont également réduits en cendre. 

Que reste-t-il des Bouddhas de Bâmiyân ? Des dessins, des photographies, des débris, mais surtout, des souvenirs. Œuvres colossales d’une valeur inestimable, ils témoignent de l’existence incroyable de l’art bouddhique dans la vallée afghane, véritable carrefour commercial, humain et artistique depuis l’Antiquité

L’exposition présente des photographies du plasticien Pascal Convert, des archives, d’autres œuvres archéologiques bouddhiques de la vallée, et surtout, deux mains des bouddhas monumentaux. Par cet ensemble matériel, l’exposition raconte l’histoire riche du site de Bâmiyân et sa vitalité culturelle du 6ème au 13ème siècle. Elle cherche notamment à mettre en lumière la base doctrinale qui a conduit à la destruction du site en 2001

🗓  Jusqu’au 18 octobre 2021. Fermé le mardi.

📍 Musée national des arts asiatiques – Guimet, 6 place Iéna, 75116 Paris.

💸 Tarifs : 0-11,50€, plus d’informations sur les tarifs sur le site du musée Guimet : https://www.guimet.fr/tarifs/

Découvre le meilleur des sorties culturelles à Paris en téléchargeant notre application culturelle bibi.